jeudi 11 juin 2015

TOURON

§ Ier. branche aînée
1. — TOURON (Jean), fut l'époux de Marie Gratteloup, née vers 1626 et inhumée le 12 décembre 1698 à Blanzay, en présence de ses enfants, qui furent : 1) Pierre, né vers 1654, fut l'époux d'Antoinette Dion, et inhumé le 2 septembre 1727 à Villaret (Blanzay), en présence de ses gendres François et Michel Baston, et de sa fille a) Jeanne, baptisée le 5 avril 1689 à Blanzay et inhumée le 30 septembre 1748 à Villaret, fut l'épouse de Michel Baston, né vers 1679 et inhumé le 11 octobre 1769 audit lieu. 2) Sébastien, qui suit. 3) Julien, rapporté en § X. 4) Louis, rapporté en § XII. 5) Jean, rapporté en § XIII.
2. — TOURON (Sébastien), naquit vers 1664 et fut inhumé le 21 juillet 1734 à Blanzay, étant décédé "dans la communion de l'église mais ayant l'esprit faible depuis un an environ". Il fut l'époux de Magdeleine Fournier, dont il eut : 1) Antoine, qui suit. 2) Magdeleine, née vers 1700 et inhumée le 24 novembre 1735 à Blanzay, avait épousé, le 1er janvier 1724 à Villaret, Antoine Vivien, fils de Michel et de Marie Thebault (mes ancêtres). 3) François, née vers 1704 et inhumé le 28 décembre 1759 à Brux, avait épousé, le 15 mai 1739, audit lieu, Jeanne Beau, veuve de Jean Berthon et fille de Jean et de Suzanne Foucher. De leur union, naquirent : a) Françoise, baptisée le 6 janvier 1741 à Brux et décédée le 26 novembre 1826 au même lieu, y avait épousé, le 3 mai 1763, Blaise Barge, veuf d'Anne Chaléroux. b) Jean, baptisé le 30 juillet 1743 à Brux. c) Jeanne, baptisée le 6 avril 1749 à Brux, y fut inhumée le 24 juin 1770, en présence de François et Jeanne Berthon, ses frère et soeur utérins. 4) Pierre, rapporté en § VII.
3. — TOURON (Antoine), né vers 1694, mourut le 14 août 1780 et fut inhumé le lendemain au cimetière de Civray. Il avait épousé, le 31 janvier 1729, à Villaret, Marguerite Vivien, fille de Michel et de Marie Thebault, et de leur union, ils eurent : 1) Marie, baptisée le 24 janvier 1730 à Villaret. 2) Magdeleine, baptisée le 10 janvier 1732 à Villaret. 3) Antoine, inhumé le 28 septembre 1733 à Blanzay, âgé d'un jour. 4) autre Antoine, baptisé le 6 janvier 1735 à Blanzay. 5) et Jean, son jumeau, baptisé le même jour au même lieu. 6) Marguerite, baptisée le 3 janvier 1739 à Blanzay et inhumée le 7 mai 1742 audit lieu. 7) Pierre, qui suit.
4. — TOURON (Pierre), baptisé le 17 avril 1741 à Blanzay et décédé le 8 janvier 1819 au même lieu, avait épousé, le 31 mars 1771, à Villaret, Jeanne Biraud, décédée le 1er septembre 1814 au même lieu, dont il eut : 1) Jeanne, baptisée le 30 décembre 1771 à Villaret et décédée le 25 juillet 1824 à Blanzay, y avait épousé, le 10 décembre 1798, Pierre Paradot. 2) Pierre, baptisé le 21 décembre 1773 à Blanzay. 3) Magdeleine, baptisée le 6 décembre 1778 à Civray et décédée le 12 mai 1842 à Blanzay, avait épousé 1°) le 19 prairial de l'an XI, au même lieu, Jean Touron, fils d'Étienne et de Marguerite Vivien, veuf de Françoise Bibault (4e degré, § VIII.), puis, veuve 2°), le 13 février 1811, au même lieu, Charles Olivet, militaire retraité et recouvreur, fils d'André et de Magdeleine Coudreau. 4) Marie, baptisée le 21 février 1781 à Civray et décédée le 5 avril 1829 à Blanzay, avait épousé, en ce lieu, Louis Coudreau. 5) autre Marie, baptisée le 6 avril 1783 à Civray et décédée le 21 juin 1816 à Blanzay, avait épousé, le 2 juin 1813 audit lieu, François Olivet. 6) Louis, qui suit. 7) Françoise, baptisée le 22 août 1792 à Blanzay. 8) Pierre, rapporté en § VI.
5. — TOURON (Louis), baptisé le 20 juin 1789 à Blanzay, épousa, le 21 octobre 1812 audit lieu, Jeanne Thibault, fille de Jean et de Jeanne Provost, dont il eut : 1) Pierre, qui suit. 2) Louis, rapporté en § II. 3) Jeanne, née le 17 septembre 1821 à Blanzay et décédée le 29 mars 1826 au même lieu. 4) François, né le 31 juillet 1823 à Blanzay et mort le 7 février 1826 au même lieu. 5) Marie, née le 10 octobre 1825 à Blanzay et décédée le 11 janvier 1841 audit lieu. 6) Magdeleine, née le 19 février 1827 à Blanzay et décédée le 10 juin 1880 au même lieu, avait épousé, le 9 janvier 1860, audit lieu, Jean Porcheron. 7) Jeanne, née le 1er février 1830 à Blanzay et décédée le 27 décembre 1898 à Savigné, avait épousé, le 1er octobre 1860, à Blanzay, Pierre Pressac, fils de Pierre et de Marie Fourrier.
6. — TOURON (Pierre), né le 29 août 1813 à Blanzay et décédé le 21 janvier 1871 à Savigné, épousa, le 15 juin 1836 audit lieu, Marie-Anne Vincent, fille de Jean et de Jeanne Joubert, dont il eut : 1) Jeanne, née le 20 novembre 1837 à Savigné, épousa, le 25 avril 1858, audit lieu, Pierre Mezil, cultivateur à Montazais. 2) André, qui suit.
7. — TOURON (André), né le 20 septembre 1841 à Savigné, était maçon lorsqu'il épousa, le 4 février 1863, à Genouillé, Madeleine Nautret, fille de Louis, charpentier, et de Marie Baudoin, et en eut : 1) Jean-André, né le 26 novembre 1864 à Genouillé. 2) Marie-Madeleine, née le 29 octobre 1868 à Genouillé. 3) Amélie, née le 25 novembre 1870 à Genouillé. 4) André Édouard, né le 9 mars 1873 à Genouillé.
§ II.
6. — TOURON (Louis), fils de Louis et de Jeanne Thibault (5e degré, § Ier.), né le 3 novembre 1816 à Blanzay, épousa, le 15 juin 1843, à Romagne, Marie-Anne Marnay. De son union, il eut : 1) Pierre, né le 3 mai 1844 à Blanzay et décédé le 31 octobre 1845 à Savigné. 2) Jean-Louis, qui suit. 3) Pierre, rapporté en § III. 4) Eugène, rapporté en § IV. 5) Alexandre, né le 2 novembre 1851 à Romagne et décédé le 12 mai 1852 au même lieu. 6) un garçon né sans vie le 23 mars 1853 à Romagne. 7) Alexandre, né le 24 août 1854 à Romagne. 8) Joseph, rapporté en § V. 9) et son jumeau Ferdinand, né le même jour au même lieu.
7. — TOURON (Jean-Louis), né le 14 septembre 1845 à Savigné et décédé le 25 septembre 1899 audit lieu, cultivateur, avait épousé, le 22 janvier 1866, à Savigné, Aimée Bétin, née le 13 mai 1847 à Torsac (Charente), fille de Léger et de Françoise Gendreau. De leur union, ils eurent : 1) Jean, qui suit.
8. — TOURON (Jean), cultivateur, né le 30 septembre 1867 à Savigné et décédé le 31 octobre 1949 à Château-Garnier, épousa, le 2 décembre 1891, à Saint-Gaudent, Aimée Eulalie Jussaume, née le 27 mai 1870 audit lieu, fille de Pierre et d'Adèle Bernardeau, dont il eut : 1) Yvonne Aiméee, née le 13 octobre 1894 à Savigné, y épousa, le 16 avril 1910, Paul Chardat, né le 7 février 1886 à Mauprévoir et décédé le 17 août 1966 au même lieu, fils de Pierre et de Marie Aucher. 2) Amélie Nathalie, née le 27 novembre 1896 à Savigné et décédée le 8 septembre 1988 à Champniers, épousa, le 8 septembre 1920, à Mauprévoir, Auguste Dupuis. 3) Gaston Jean Aimé, né le 2 octobre 1899 à Savigné, épousa, le 30 décembre 1922, à Mauprévoir, Marie-Alexandrine Cottineau. 4) Hubert Aurélien, né le 20 octobre 1902 à Savigné et décédé le 30 septembre 1970 à Saint-Maixent, épousa, le 5 septembre 1925, à Mauprévoir, Marie Germaine Faugeroux. 5) Marie-Thérèse, née le 27 juin 1906 à Savigné et décédée le 22 juillet 1964 à Château-Garnier, avait épousé, le 25 février 1924 en ce dernier lieu, Léonide Hebras. 6) Lucie Madeleine, née le 12 septembre 1909 à Savigné, épousa, le 30 avril 1927, à Château-Garnier, Raymond Hebras.
§ III.
7. — TOURON (Pierre), fils de Louis et de Marie-Anne Marnay (6e degré, § II.), né le 14 novembre 1847 à Savigné, fut domestique, cultivateur et enfin cantonnier à Romagne. Il y avait épousé, le 13 octobre 1869, Marie Lardillon, domestique, née le 26 septembre 1847 à Romagne, fille de Louis et de Marie-Anne Mesnard, et en eut : 1) Marie, née le 22 août 1870 à Romagne, épousa, le 31 décembre 1892, à Romagne, Pierre Brunier. 2) Pierre, qui suit. 3) Céleste, née le 17 janvier 1876 à Romagne et décédée le 11 juin 1884 à au même lieu. 4) Eugénie, née le 26 septembre 1878 à Romagne, épousa, le 23 novembre 1903, à Savigné, son cousin, Joseph Touron (8e degré, § V.). 5) Julie, née le 16 août 1881 à Romagne, était cuisinière, rue du Jardin des Plantes à Poitiers, lorsqu'elle épousa, le 12 octobre 1907, à Romagne, Ludovic Jean Marie Bouriachon, corroyeur rue de Montbernage, à Poitiers, fils de Jean et de Marie-Prudence Marsault. 6) Berthe, née le 5 juin 1885 à Romagne et décédée le 10 novembre 1974 à Boulogne-Billancourt, épousa, le 24 février 1912, à Vincennes, Albert Angilbert.
8. — TOURON (Pierre), né le 6 juin 1873 à Romagne, épousa, le 9 décembre 1905, à Nouaillé-Maupertuis, Léonie Honorine Mercier. De leur union, ils eurent : 1) Néomie, née le 9 avril 1906 à Romagne. 2) Yvonne Valérie, née le 31 décembre 1907 à Romagne. 3) Pierre, né le 21 avril 1910 à Romagne, épousa, le 6 septembre 1941, au même lieu, Marie-Radégonde Paradot, née le 13 juin 1905 audit lieu, fille de Louis et de Florina Legrand.
§ IV.
7. — TOURON (Eugène), fils de Louis et de Marie-Anne Marnay (6e degré, § II.), né le 4 octobre 1849 à Romagne, épousa, le 27 juillet 1870, à Savigné, Monique Joséphine Martron, fille de Louis et de Jeanne Rocher, dont il eut : 1) Eugène, qui suit. 2) Marie, née le 19 octobre 1873 à Savigné. 3) Joséphine, née le 26 avril 1876 à Savigné, épousa, le 29 juin 1903, à Vincennes, Jean Brunner. 4) Magdeleine, née le 7 janvier 1882 à Savigné et décédée le 3 mars 1908 au même lieu, y avait épousé, le 10 février 1902, Jean Tillet, farinier, né le 27 septembre 1869 au même lieu. 5) Pierre, né le 6 avril 1884 à Savigné, épousa 1°) le 31 décembre 1908, à Vincennes, Marie-Henriette Brunner, puis, 2°) le 8 mai 1919 à Vincennes, Cécile Baum. 6) Armantine, née le 8 février 1887 à Savigné.
8. — TOURON (Eugène), né le 21 décembre 1870 à Savigné, épousa, le 28 juin 1905, à Genouillé, Marie-Juliette Mezil, fille de Jean et de Marie Montagne, dont il eut : 1) Fernand, né le 27 juillet 1906 à Savigné et décédé le 25 juillet 1977 au même lieu. 2) Marcel, né le 30 juin 1908 à Savigné et décédé le 5 octobre 1963 au Pré-Saint-Gervais (Seine-Saint-Denis), marié le 2 avril 1932, à Savigné, Denise Marguerite Papon.
§ V.
7. — TOURON (Joseph), fils de Louis et de Marie-Anne Marnay (6e degré, § II.), né le 27 novembre 1858 à Romagne  et décédé le 9 juin 1882 audit lieu, épousa, le 30 septembre 1879, à Savigné, Marie Terseau, née le 15 septembre 1854 à Savigné, fille de Louis et de Radégonde Texier. De leur union, ils eurent : 1) Joseph, qui suit.
8. — TOURON (Joseph), né le 7 août 1880 à Savigné, épousa, audit lieu, le 23 novembre 1903, sa cousine Eugénie Touron, fille de Pierre et de Marie Lardillon (voir 7e degré, § III.). De leur union, ils eurent : 1) Jean Joseph, né le 2 novembre 1904 à Savigné. 2) Adrien, né le 20 août 1906 à Savigné et décédé le 24 janvier 1971 à Valence, épousa, le 7 novembre 1933, Magdeleine Jozeau.
§ VI.
5. — TOURON (Pierre), fils de Pierre et de Jeanne Biraud (4e degré, § Ier.), né le 14 ventôse de l'an III (22 février 1795) à Blanzay et décédé le 7 avril 1856 au même lieu, cultivateur à Jesson, avait épousé le 23 janvier 1822, audit lieu, Jeanne Provost, née le 31 mars 1787 et décédée le 29 février 1832 à Blanzay, fille de Jean et de Magdeleine Poinet.
Veuf, il se remaria, le 31 janvier 1837, à Blanzay, à Jeanne Chassard, née le 31 mai 1806 audit lieu, fille de Jean et de Jeanne Porcheron, dont, il eut : 1) Pierre, qui suit. 2) Louis, né le 28 novembre 1839 à Blanzay, épousa, le 27 novembre 1867, au même lieu, Louise Gauvin, née le 16 mars 1842 à Blanzay, fille de Charles et de Marie Thomas, dont il eut : a) Louise, née le 5 décembre 1868 à Blanzay, épousa, le 9 janvier 1889 au même lieu, Emmanuel Beaulieu. b) Léontine, née le 19 novembre 1878 à Blanzay et décédée le 7 février 1942 à Saint-Gaudent, épousa, le 7 octobre 1908, à Blanzay, Hippolyte Deblais, né le 25 août 1884 à Messeux (Charente), fils de Pierre et de Pauline Talbot. c) Louis Eugène, né le 27 décembre 1879 à Blanzay.
6. — TOURON (Pierre), né le 15 avril 1838 à Blanzay, cultivateur, épousa, le 7 juin 1859, audit lieu, Magdeleine Gauvin, née le 3 octobre 1838 au même lieu, fille de Charles et de Marie Thomas. De leur union, ils eurent : 1) Pierre, cultivateur, né le 13 février 1860 à Jesson de Blanzay, épousa, le 17 septembre 1883, à Blanzay, Louise Pélagie Grimault, née le 1er janvier 1861 à Savigné, fille d'Hilaire, cultivateur, et de Marie Masson. De leur union, ils eurent : a) Louise Marie, née le 14 avril 1885 à Blanzay et décédée le 27 octobre 1948 au même lieu, épousa, le 8 octobre 1906, audit lieu, Célestin Sicard, fils de Jean et de Rose Thorin. b) Marcel, né le 21 avril 1887 à Blanzay. 2) Louis, né le 28 février 1862 à Blanzay, décéda le 17 mars suivant audit lieu. 3) Auguste, né le 27 mars 1864 à Blanzay et décédé le 1er janvier 1869 au même lieu. 4) Jean, qui suit. 5) Marie-Thérèse, née le 15 avril 1871 à Blanzay.
7. — TOURON (Jean), né le 2 octobre 1868 à Blanzay, épousa, le 28 septembre 1896, au même lieu, Marie-Ernestine Pourrin, née le 21 septembre 1878 à Savigné, fille de Jean et de Jeanne Deschamps, dont il eut : 1) René Jean, né le 25 mars 1901 à Savigné, épousa, le 26 avril 1931, à Limalonges, Édith Alice Masson. 2) Norbert Paul, né le 6 décembre 1903 à Savigné et décédé le 2 juin 1967 à Argenton-sur-Creuse, épousa, le 20 octobre 1928 à Savigné, Marcelle Armantine Compagnon.
§ VII. branche de Vaux
3. — TOURON (Pierre), fils de Sébastien et de Magdeleine Fournier (2e degré, § Ier.), né vers 1714 et inhumé le 4 janvier 1779 à Vaux, fut charpentier au village de la Clavière. Il avait épousé, le 11 juin 1743, audit lieu, Élisabeth Baudinot, fille de Charles et d'Élisabeth Barantin, dont il eut : 1) Élisabeth, baptisée le 29 juin 1744 à Vaux et inhumée le 23 décembre 1747 au même lieu. 2) Pierre, baptisé le 5 mai 1746 à Vaux et inhumé le 29 mars 1747 audit lieu. 3) Sulpice, baptisé le 12 janvier 1748 à Vaux. 4) Jeanne, baptisée le 12 mars 1749 à Vaux. 5) autre Pierre, baptisé le 27 avril 1751 à Vaux. 6) Louis, qui suit. 7) Catherine, baptisée le 8 février 1755 à Vaux. 8) Marie, baptisée le 8 mars 1756 à Vaux et inhumée le 1er avril 1758 audit lieu. 9) autre Pierre, baptisé le 6 septembre 1758 à Vaux et inhumé le lendemain au même lieu. 10) Jacques, baptisé le 25 août 1759 à Vaux. 11) Françoise, baptisée le 1er décembre 1760 à Vaux. 12) autre Marie, baptisée le 28 mars 1764 à Vaux. 13) Jean-Baptiste, baptisé le 22 février 1766 à Vaux. 14) autre Pierre, baptisé le 5 août 1770 à Vaux.
4. — TOURON (Louis), baptisé le 30 septembre 1752 à Vaux et décédé le 25 septembre 1812 audit lieu, y avait épousé, le 7 février 1786, Magdeleine Gagnaire, fille de Louis et de Magdeleine Moreau, dont il eut : 1) Marie, baptisée le 24 juillet 1786 à Vaux et décédée le 17 février 1800 au même lieu. 2) Louis, qui suit. 3) Anne, baptisée le 18 juillet 1791 à Vaux. 4) François, rapporté en § VIII. 5) Jean, né le 23 septembre 1796 à Vaux, tailleur d'habits à la Garaudière. 6) Magdeleine, né le 17 novembre 1799 à Vaux. 7) Pierre, né le 25 juillet 1805 à Vaux et décédé le 25 août 1806 audit lieu.
5. — TOURON (Louis), charpentier, baptisé le 5 mars 1789 à Vaux et décédé le 9 juillet 1838 au même lieu, y avait épousé, le 28 octobre 1816, Marie Pont, née le 30 février 1791 à Vaux, fille de Jean et de Suzanne Richard, dont il eut : 1) Marie, née le 30 août 1817 à Vaux. 2) Magdeleine, née le 22 mars 1819 à Vaux, décéda le 25 janvier 1893 à Champniers, dont l'acte de décès fut dressé en présence de ses deux gendres. Elle donna naissance, de père inconnu a) Pierre Constant, né le 31 octobre 1849 à Savigné, mendiant en 1866. b) Marie-Louise, née le 15 juillet 1857 à Savigné, épousa, le 7 septembre 1874, audit lieu, Jean Denibeau, cultivateur à Champniers, fils de Jean et de Jeanne Sicard. c) Françoise, née le 10 février 1857 à Savigné. d) Marie-Madeleine, née le 3 octobre 1860 à Savigné et décédée le 19 juin 1883 à Champniers, avait épousé, le 27 juin 1881, en ce dernier lieu, François Viaud, fils de Jean et de Marie Pressac. 3) Louis, décédé le 9 mars 1822 à Vaux à l'âge de 5 mois et 1/2. 4) Francille, née le 28 novembre 1822 à Vaux et décédée le 20 décembre 1822 au même lieu. 5) François, qui suit. 6) Louis, né le 26 janvier 1826 à Vaux, était domestique à Champagné-Saint-Hilaire lorsqu'il épousa, le 26 février 1851, à Vaux, Radégonde Morillon, également domestique à Champagné-Saint-Hilaire, née le 15 août 1829 à Brion, fille de Pierre, journalier à la métairie de Cormy, et de Jeanne Brault. De leur union, ils eurent : a) Rosalie, née le 17 mars 1857 à Vaux. 7) Élisabeth, née le 22 octobre 1829 à Vaux et décédée le 10 juillet 1863 au même lieu. 8) Louise, née le 20 novembre 1832 à Vaux et décédée le 1er février 1834 audit lieu. 9) Rosalie, née le 28 avril 1836 à Vaux et décédée le 13 mai 1879 au même lieu, y avait épousé, le 29 mai 1864, François Brothier, cultivateur, né le 6 janvier 1815 à Vaux, veuf de Suzanne Texier, fils de François et de Magdeleine Pallu.
6. — TOURON (François), charpentier, né le 20 février 1824 à Vaux et décédé le 14 juin 1869 au même lieu, avait épousé, le 13 juillet 1847, audit lieu, Marie Brothier, née le 24 mars 1821 à Vaux, fille de François, cultivateur, et de Magdeleine Pallu, dont il eut : 1) François, né le 10 octobre 1847 à Vaux et décédé le 16 octobre 1871 au même lieu. 2) Louis, né le 22 mars 1850 à Vaux. 3) François Eugène, né le 18 janvier 1856 à Vaux et décédé le 13 mai 1856 au même lieu. 4) Marie, née le 1er janvier 1858 à Vaux. 5) Louise, née le 20 septembre 1860 à Vaux. 6) Alexis, né le 27 juillet 1866 à Vaux.
§ VIII. branche de Vaux (2)
5. — TOURON (François), fils de Louis et de Magdeleine Gagnaire (4e degré, § IV.), né le 25 mai 1793 à Vaux, tisserand à Counis, épousa, le 28 avril 1818, à Vaux, Marie Lucas, née le 30 mars 1800 à Vaux, fille d'Alexis et de Catherine Bernardeau, dont il eut : 1) François, qui suit.
Veuf, il se remaria, le 9 janvier 1822, à Vaux, à Marie Joubert, fille de Jean et de Louise Marquet, qui lui donna : 2) Pierre, né le 18 octobre 1822 à Vaux et mort le 14 février 1836 au même lieu. 3) Jean, rapporté en § IX.
6. — TOURON (François), né le 27 octobre 1819 à Vaux et décédé le 19 mai 1889 à Romagne, fut épicier au Petit Cormy. Il avait épousé 1°) le 1er juillet 1840, à Vaux, Suzanne Didier, fille d'Antoine et d'Anne Nugue, puis, veuf 2°) le 7 janvier 1876, à Vaux, Françoise Joubert, fille de René et de Madeleine Pichereau, veuve de Pierre Vallade. Du premier lit, il eut : 1) Louise, née le 21 juin 1845 à Vaux et décédée le 17 avril 1875 au même lieu, épousa, le 21 avril 1868, à Romagne, Louis Guillemin, cultivateur au village de Bauvais, né le 8 juin 1835 à Romagne, fils d'Antoine et de Marie Simetière. 2) Suzanne, née le 26 mai 1848 à Vaux et décédée le 17 février 1882 audit lieu, épousa, le 28 décembre 1871, à Vaux, Pierre Pichot, cultivateur, né le 14 août 1839 à Moutardon (Charente), fils de François et de Marie Loiret. 3) Madeleine, née le 2 août 1855 à Vaux et décédée le 18 avril 1876 audit lieu.
§ IX.
6. — TOURON (Jean), fils de François et de Marie Joubert (5e degré, § VIII.), né le 22 juillet 1826 à Vaux, était cultivateur au Grand Cormy lorsqu'il épousa, le 19 avril 1853, audit lieu, Marie Didier, fille d'Antoine et d'Anne Nugue. De leur union, naquirent : 1) Pierre, qui suit. 2) Marie-Pauline, née le 13 novembre 1857 à Vaux et décédée le 22 mai 1951 à Couhé, avait épousé, le 19 février 1878, Léon Hérault, né le 15 septembre 1855 à Chaunay, fils de Louis et de Marie Thibault. 3) Marie, née le 17 septembre 1859 à Vaux. 4) Jules, cultivateur au Grand Cormy, né le 11 avril 1862 à Vaux, épousa, le 19 avril 1898, audit lieu, Adèle Guichard. De leur union, ils eurent : a) Eugène, né le 15 juillet 1899 à Vaux, épousa, le 28 février 1927, à Château-Larcher, Renée Colombe Rossignol. b) Julie Marie Adèle, née le 28 août 1901 à Vaux.
7. — TOURON (Pierre), né le 11 mai 1854 à Vaux épousa, le 8 janvier 1884 audit lieu, Marie Lucquiaud née le 13 juin 1861 à Romagne, fille de François et de Marie Depoix. De leur union, ils eurent : 1) Jules, naquit le 22 novembre 1884 à Lambertière de Romagne et épousa, le 20 septembre 1909 à Savigné, Marie-Berthe Guitton, née le 17 mars 1893 audit lieu fille de Léon et de Justine Fayoux. 2) Marie, née le 19 février 1887 à Lambertière de Romagne et décédée le 19 septembre 1959 à Blanzay, épousa le 9 octobre 1906 à Usson-du-Poitou, François Faure.
§ X. branche de Blanzay
2. — TOURON (Julien), naquit vers 1666 et fut inhumé le 20 décembre 1733 à Vaux. Il fut l'époux de Françoise Doussot, née vers 1670 et inhumée le 4 janvier 1734 à Vaux, qui lui donna : 1) Antoine, baptisé le 26 mars 1693 à Blanzay, avait épousé, le 26 mars 1723, à Chaunay, Jeanne Pichot, fille de Pierre et de Catherine Brousseau, et était décédé avant le 17 février 1726, date à laquelle sa veuve épousa Pierre Maupetit à Chaunay. 2) Jeanne, baptisée le 29 juin 1695 à Blanzay et inhumée le 29 octobre 1746 à Vaux, avait épousé, le 5 février 1725, audit lieu, Charles Vivien, veuf de Marie Thebault, fils de Simon et de Catherine Foucher. 3) Pierre, baptisé le 25 décembre 1698 à Blanzay, épousa, le 8 octobre 1725, à Vaux, Françoise Foucher, fille de Charles et de Suzanne Baudinot, dont il eut, tous baptisés à Vaux : a) Pierre, baptisé le 10 novembre 1726. b) Louis, baptisé le 10 mars 1728. c) Étienne, baptisé le 23 janvier 1730. d) Marie, baptisée le 14 décembre 1731. 4) Jean, baptisé le 6 janvier 1701 à Blanzay. 5) Étienne, qui suit. 6) Marie, épousa, le 8 octobre 1725, à Vaux, Simon Vivien, fils de Simon et de Catherine Foucher. 7) Louis, épousa 1°) le 25 octobre 1726, à Vaux, Marie Vinatte, née vers 1705 et inhumée en mai 1736 à Payré, puis 2°) Marie Vivien, fille de Michel et de Madeleine Thebault. De ses unions, il eut : a) Marie, du premier lit, baptisée le 14 janvier 1728 à Blanzay. b) Louis, baptisé le 10 septembre 1733 à Payré. c) Louise, du second lit, baptisée le 1er janvier 1739 à Vaux. d) Jean, baptisé le 5 février 1741 à Vaux.
3. — TOURON (Étienne), baptisé le 7 février 1704 à Blanzay, épousa, le 1er décembre 1742, audit lieu, Marguerite Vivien, fille de Jean et de Marie Tellier, dont il eut : 1) Jean, qui suit. 2) Pierre, rapporté en § XI.
4. — TOURON (Jean), baptisé le 10 septembre 1743 à Blanzay, y épousa, le 23 février 1767, Françoise Bibault, fille d'André et de Françoise Pineau, qui lui donna : 1) Jeanne, baptisée le 23 juin 1768 à Blanzay. 2) Magdeleine, baptisée le 7 mars 1771 à Blanzay.
Veuf, il se remaria, le 19 prairial de l'an XI, au même lieu, çà Magdeleine Touron, fille de Pierre et de Jeanne Biraud (4e degré, § Ier.), dont il eut : 3) Jean, né le 26 décembre 1804 à Blanzay et décédé le 11 octobre 1807 au même lieu. 4) Pierre, qui suit. 5) Magdeleine, née le 11 octobre 1808 à Blanzay.
5. — TOURON (Pierre), né le 12 juillet 1807 à Blanzay et décédé le 23 novembre 1869 à Chaunay, avait épousé, le 27 novembre 1833, à Chaunay, Jeanne Granier, décédée le 3 janvier 1863 à Blanzay, fille de Jean et de Jeanne Granier. De leur union, ils eurent : 1) Marie, née le 20 mars 1836 à Blanzay et décédée le 31 octobre 1893 à Chaunay, avait épousé, le 11 janvier 1857, à Blanzay, François Magnan. 2) Pierre, propriétaire, naquit le 2 octobre 1839 à Blanzay. Il avait épousé 1°) le 29 janvier 1873, à Blanzay, Magdeleine Boutin, puis, veuf, 2°) le 5 juillet 1886, au même lieu, Viriginie Doucineau, fille de Pierre et de Marie Éliard. Du second lit, il eut a) Constant Maximin, né le 21 août 1887 à Blanzay. 3) Jean, qui suit. 4) Jeanne, née le 16 janvier 1846 à Blanzay et décédée le 18 novembre 1907 au même lieu. 5) Augustin, né le 9 septembre 1848 à Blanzay et décédé le 24 dudit mois au même lieu. 6) Louis, né le 10 janvier 1851 à Blanzay et décédé le 15 du même mois audit lieu. 7) Sylvie, née le 20 octobre 1852 à Blanzay et décédée le 19 juillet 1906 à Chaunay, avait épousé, le 29 novembre 1869, en ce lieu, Mathieu Guillaud-Vallée (v. GUILLAUD de la Vallée).
6. — TOURON (Jean), né le 4 mars 1843 à Blanzay, épousa, le 3 juillet 1867, au même lieu, Magdeleine Victoire Chebassier, fille de François et de Jeanne Rouché, dont il eut : 1) Jean Théophile, né le 22 novembre 1868 à Blanzay et décédé le 22 janvier 1871 au même lieu. 2) François Maximin, né le 9 mars 1872 à Blanzay et décédé le 13 février 1873 audit lieu. 3) Jean-Louis Théophile, qui suit. 4) Jules Désiré, né le 8 mai 1879 à Chez-Mauduit de Blanzay et décédé le 4 décembre 1967 à Vars, épousa, le 17 avril 1907, à Chaunay, Angéline Gagnaire, née le 29 octobre 1888 audit lieu, fille de Marcellin, cultivateur, et de Louise-Gabrielle Gautier, et en eut  : a) Odile, née le 16 juin 1910 à Blanzay.
7. — TOURON (Jean-Louis Théophile), né le 31 mai 1874 à Blanzay, avait épousé, le 29 septembre 1902, à Civray, Marie-Alphonsine Lapauze, née le 28 juillet 1876 à Savigné et décédée audit lieu le 24 avril 1953, fille de Pascal Julien, cultivateur, et de Magdeleine Vallade. De leur union, ils eurent : 1) Fernand Armand, né le 4 juillet 1903 à Savigné, épousa, le 15 avril 1936, audit lieu, Suzanne Désémery. 2) Louis Jean Marie Julien, né le 9 juin 1910 à Chez-Mauduit de Blanzay, fut adopté par la nation suivant le jugement du tribunal civil de Civray, en date du 19 novembre 1925 et mourut le 2 octobre 1979 à Blaye (Gironde). Il avait épousé, le 15 avril 1936, à Savigné, Marie Solange Trouvé.
§ XI.
4. — TOURON (Pierre), fils puîné d'Étienne et de Marguerite Vivien (3e degré, § X.), baptisé le 10 mars 1750 à Blanzay, mourut le 13 novembre 1809 au même lieu. Il avait épousé, le 9 février 1776 à Blanzay, Françoise Trallebout, fille de Michel et de Jeanne Gendreau.
Veuf, il se remaria, le 17 février 1784, au même lieu, à Jeanne Baudinot, fille de Jacques et de Jeanne Bibault.
Enfin, il épousa, le 14 février 1787, à Villaret, Marie Mauduit, fille de Jean et de Louise Touron. De ce dernier lit, il eut : 1) Pierre, qui suit.
5. — TOURON (Pierre), propriétaire cultivateur, né le 28 avril 1792 à Blanzay, avait épousé, le 15 mai 1816, au même lieu, Françoise Gadioux, fille de Jean et de Jeanne Touron, dont il eut : 1) Louis, qui suit. 2) Étienne, né le 27 juin 1831 à Blanzay, épousa, le 25 janvier 1859, à Brux, Angélique Bonnet, fille de Louis et de Marie-Adélaïde Pautrot. De son union, il eut : a) Adélaïde Angélique, née le 8 novembre 1859 à Blanzay, avait épousé, le 17 novembre 1884, audit lieu, Désiré Pierre Gadioux, fils de Pierre et de Sylvie Gadioux.
6. — TOURON (Louis), cultivateur, naquit le 30 mars 1823 à Blanzay et y mourut le 9 novembre 1874. Il avait épousé, le 26 avril 1854, à Brux, Magdeleine Bonnet, fille de Louis et de Marie-Adélaïde Pautrot, dont il eut : 1) Louis Alvinzi Emmanuel Étienne, né le 19 septembre 1858 à Blanzay, épousa, le 29 janvier 1890, au même lieu, Marie-Julie Bourloton, née le 29 juillet 1869 à Pougné (Nanteuil-en-Vallée, Charente), fille d'Augustin et d'Anne Robin. 2) Marie-Hélène, née le 27 février 1861 à Blanzay, avait épousé, le 29 janvier 1890, au même lieu, Pierre Chebassier, fils de Pierre et de Marie Trallebout. 3) Marcel, propriétaire, naquit le 10 janvier 1864 à Blanzay. Il y épousa, le 2 septembre 1891, Marie Debenest, fille de Jean et de Magdeleine Doux, dont il eut : a) Louis Antoine Pierre Emmanuel, né le 17 janvier 1895 à Blanzay, était soldat au 409e Régiment d'Infanterie, lorsqu'il fut tué à l'ennemi, à Vaux, devant Damloup (Meuse).
§ XII. branche de Pliboux
2. — TOURON (Louis), fils de Jean et de Marie Gratteloup (1er degré § Ier.), né vers 1666, épousa le 15 janvier 1691 à Chaunay, Marie Pichot, née vers 1676 et inhumée le 19 avril 1742 à Villaret, fille de Jean et de Suzanne Merigot. De leur union, naquirent : 1) Marie, née vers 1689 et inhumée le 15 octobre 1749 à Villaret avait épousé le 17 février 1727, audit lieu, François Esmery, de Linazay, fils de René et de Jeanne Pautrot. 2) Pierre, qui suit. 3) François, né vers 1700 et inhumé le 12 février 1748 à Villaret, y avait épousé le 31 janvier 1731, Louise Gagnaire, fille de Jean et de Jeanne Bernardeau, dont il eut : a) Jean, né vers 1732 et inhumé le 1er avril 1755 à Villaret. b) Pierre, baptisé le 14 octobre 1734 à Villaret. c) Marie, baptisée le 26 décembre 1735 à Villaret. d) Louise, baptisée le 2 février 1738 à Villaret. e) François, baptisé le 14 décembre 1740 à Villaret. f) Françoise, baptisée le 12 avril 1743 à Villaret. g) Louis, baptisé le 7 janvier 1747 à Villaret. 4) Henriette, née vers 1711 et inhumée le 26 mars 1753 à Saint-Saviol, avait épousé, le 12 septembre 1731 à Villaret, Pierre Texereau, né vers 1705 et inhumé le 3 mai 1765 à Saint-Macoux, fils de Jean et d'Anne Bourdois (mes ancêtres).
3. — TOURON (Pierre), né vers 1697 et inhumé le 17 décembre 1747 à Pliboux, avait épousé, le 23 mai 1731, à Villaret, Marie Delagarde, née vers 1697 et inhumée le 8 février 1747 à Pliboux. De leur union, ils eurent : 1) Marie baptisée le 11 mai 1735 à Pliboux et inhumée le 16 mars 1749 au même lieu. 2) Pierre, qui suit.
4. — TOURON (Pierre), baptisé le 29 janvier 1738 à Pliboux et inhumé le 24 avril 1778 au même lieu, y avait épousé le 1er juin 1756, Catherine Boutin, baptisée le 9 septembre 1733 audit lieu et inhumée le 28 septembre 1780 dans le cimetière de cette même paroisse, fille de François et de Catherine Épinoux. De leur union, ils eurent : 1) Jean, qui suit. 2) Jean Jacques, baptisé le 1er mai 1761 à Pliboux. 3) Marie, épousa 1°) le 19 janvier 1779, à Pliboux, Pierre Favre, fils de Jacques et de Jeanne Gagnaire, puis, 2°) le 21 octobre 1806, audit lieu, Jacques Sauvage, cultivateur, né le 27 février 1751 à Lezay, fils de Jean et de Magdeleine Bosseboeuf, veuf d'Anne Favre. 4) Pierre Antoine, baptisé le 17 janvier 1767 Pliboux.
5. — TOURON (Jean), cultivateur, née vers 1761 et décédé le 20 mai 1811 à Pliboux, épousa, le 5 juin 1781, à Sauzé-Vaussais, Marie Girault, née vers 1757 et décédée le 7 avril 1845 à Pliboux, fille de François, laboureur, et de Marie Hairault. De leur union, ils eurent : 1) Jean, qui suit. 2) Anne, baptisée le 20 juin 1784 et inhumée le 6 juillet suivant audit lieu. 3) René, baptisé le 8 juin 1785 à Pliboux, épousa, le 13 janvier 1814, à Sauzé-Vaussais, Jeanne Ayrault, née vers 1792, fille de Jean et de Jeanne Boutet. De leur union, ils eurent : a) René, né le 11 janvier 1815 à la Jarrige de Sauzé-Vaussais. b) Jean, né le 11 mai 1820 à la Jarrige de Sauzé-Vaussais. 4) Julie, baptisée le 26 février 1791 à Pliboux, épousa, le 5 février 1823, audit lieu, Jean Cognac, cultivateur, né le 26 novembre 1787 au même lieu, fils de François, sabotier, et d'Anne Favre. 5) Jean, baptisé le 31 mars 1792 à Pliboux. 6) Marie, baptisée le 8 juin 1797 à Pliboux, épousa, le 19 février 1816, audit lieu, Jean Trouvé, cultivateur et militaire retiré, né le 24 février 1784 audit lieu, fils de Jean et d'Anne Damy. 7) Renée, baptisée le 27 germinal de l'an VIII (17 avril 1800) à Pliboux, épousa, le 18 avril 1823, au même lieu, Jean Guillaud, cultivateur, né le 24 ventôse de l'an X à Pliboux, fils de René, cultivateur, et de Marie Petit.
6. — TOURON (Jean), né le 12 septembre 1782 à Pliboux et décédé le 29 novembre 1857 au même lieu, épousa le 24 février 1813, à Pliboux, Catherine Bouchet, née le 1er avril 1781 à Pliboux et décédée le 24 février 1814 au même lieu, fille de Pierre et de Françoise Pabot.
Veuf, il se remaria, le 3 janvier 1849, au même lieu, à Radégonde Royer, née le 22 août 1808 à Melleran et décédée le 6 décembre 1883 à Pliboux, fille de Pierre et de Jeanne Baudin. De ses unions, il eut : 1) Joseph, qui suit.
7. — TOURON (Joseph), cultivateur, né le 31 octobre 1850 à Vauthion de Pliboux, épousa le 7 janvier 1880, au même lieu, Eugénie Naffrechoux, née le 17 février 1858 audit lieu et décédée le 6 novembre 1883, veuve de Philbert Paul et fille de Louis, cultivateur, et de Marie Olivier.
Veuf, il se remaria, le 14 octobre 1885, à Champagné-le-Sec, à Alexandrine Martin, domestique, née le 21 janvier 1865 à audit lieu, fille de Pierre, maçon, et de Suzanne Sicard. De ses unions, il eut : 1) Marie-Hortense, née le 25 décembre 1886 à Pliboux et décédée le 12 mars 1965 à la Rochefoucault (Charente), avait épousé 1°) le 15 octobre 1906, à Champagné-le-Sec, Eugène Adolphe Bardeau, cultivateur né le 19 juin 1881 audit lieu, fils de Paul, tisserand, et de Magdeleine Cardin, puis 2°) le 12 janvier 1924, à Chaunay, Henri Gautier.
§ XIII. branche de Champniers
2. — TOURON (Jean), fils de Jean et de Marie Gratteloup, fut inhumé le 13 janvier 1709 à Blanzay. Il fut l'époux d'Élisabeth Minot, née vers 1662 et inhumée le 3 avril 1702 à Savigné, fille de Pierre, marchand et de Marie Vétault (v. VÉTAULT de la Ballandière). De leur union, ils eurent : 1) Marie, épousa, le 31 janvier 1701, à Blanzay, Michel Trallebout, né vers 1683 et inhumé le 14 novembre 1753 à Savigné, fils de Michel et de Marie Toulat. 2) Pierre, né vers 1690 et inhumé le 15 janvier 1695 à Blanzay. 3) Jeanne, baptisée le 8 septembre 1695 à Blanzay et inhumée le 17 novembre 1723 à Savigné, épousa, le 8 février 1712, à Saint-Romain, Jean Blanchard, né vers 1690 et inhumé le 24 septembre 1759 à Savigné, fils de Nicolas et de Marie Arnaud. 4) Jean, qui suit.
3. — TOURON (Jean), baptisé le 31 janvier 1700 à Blanzay et inhumé le 28 juin 1739 à Savigné, avait épousé, en ce dernier lieu, Antoinette Granger, née vers 1700 et inhumée le 3 février 1747 audit lieu, fille de Jean et de Marie Caillé, qui, veuve, épousa, le 2 décembre 1741, au même lieu, Jacques Rogeon, fils d'Antoine et d'Élisabeth Thomas, veuf de Jeanne Minot (une nièce d'Élisabeth Minot). De son union, il en eut : 1) Jean, baptisé le 27 août 1726 à Savigné. 2) Jacques, baptisé le 9 janvier 1729 à Savigné et inhumé le 9 janvier 1791 audit lieu, épousa, le 1er février 1758, à Champniers, Marie Rogeon, fille de Jean et de Marie Lucas. De leur union, ils eurent : a) Jeanne, baptisée le 3 février 1759 à Savigné. b) Marie, baptisée le 23 février 1761 à Savigné. 3) Jeanne, baptisée le 30 décembre 1731 à Savigné et inhumée le 15 février 1776 à Blanzay, avait épousé, le 29 janvier 1761, à Champniers, Jean Rogeon, fils de Jean et de Marie Lucas. 4) Pierre, qui suit. 5) François, baptisé le 20 janvier 1738 à Savigné et inhumé le 20 juillet 1771 audit lieu, y avait épousé, le 6 février 1769, Marie Deneuil, fille de Pierre et de Marie Gayet. De leur union, ils eurent : a) Jean, baptisé le 24 novembre 1769 à Savigné. b) Jeanne, baptisé le 14 novembre 1770 à Savigné.
4. — TOURON (Pierre), baptisé le 29 août 1734 à Savigné, épousa, le 23 février 1762, à Champniers, Antoinette Robert, fille de François et d'Antoinette Rogeon, dont il eut : 1) François, qui suit. 2) Jeanne, baptisée le 12 février 1765 à Champniers. 3) Pierre, baptisé le 27 mars 1775 à Champniers.
5. — TOURON (François), propriétaire, naquit le 31 janvier 1763 à Champniers. Il y avait épousé, le 1er février 1785, Françoise Rogeon, fille de Pierre et de Jeanne Mauflastre, dont il eut : 1) Jeanne, baptisée le 24 mai 1786 à Champniers et décédée le 19 août 1843 à Savigné, épousa, le 12 juin 1809, à Champniers, François Minot, fils de Jacques Pierre et de Jeanne Catherine Trallebout. 2) Marie, baptisée le 3 mai 1788 à Champniers. 3) Françoise, baptisée le 30 juin 1791 à Champniers. 4) Pierre, qui suit. 5) François Augustin, rapporté en § XIV. 6) Louis, né le 15 août 1803 à Champniers.
6. — TOURON (Pierre), propriétaire, naquit le 24 vendémiaire de l'an III à Champniers et mourut le 23 octobre 1866 au même lieu. Il avait épousé, le 7 février 1821, à Champniers, Françoise Gaschet, fille de Jean et de Magdeleine Livoire-Quintal, dont il eut : 1) Françoise, née le 5 janvier 1822 à Champniers, épousa, le 5 décembre 1849, à Champniers, Jean Thomas, né le 24 août 1815 à Champniers et décédé le 31 octobre 1883 au même lieu, fils de Louis et de Marie Chartier. 2) Marie, née le 22 septembre 1824 à Champniers et morte le 14 mai 1898 au même lieu, épousa, le 29 avril 1849, à Champniers, François Pierron, né vers 1810 et décédé le 17 avril 1875 à Champniers, fils de François et de Marie-Anne Rogeon. 3) Pierre, qui suit. 4) Alexandrine, née le 22 avril 1838 à Champniers, épousa, le 11 février 1863, à Champniers, Jacques Lucquiaud, fils de Jacques et de Marie Houiller.
7. — TOURON (Pierre), né le 28 janvier 1831 à Champniers et décédé le 21 juin 1898 audit lieu, épousa, le 12 janvier 1870, à Sommières-du-Clain, Rose Gauvreau, née le 24 juillet 1848 au moulin de Puynard, à Sommières-du-Clain, fille de Jean et de Rose Rousseau. De leur union, ils eurent : 1) Pierre Auguste, qui suit. 2) Louis, né le 16 juin 1882 à Champniers, fut militaire de carrière et fut successivement, par le ministère de la Guerre, reçu Chevalier de la Légion d'Honneur en date du 22 décembre 1916 comme capitaine adjudant major actif au 103e régiment d'Infanterie, puis Officier le 2 octobre 1920 en tant que chef de bataillon au le même région, et enfin Commandeur le 5 août 1941, en qualité de général de Brigade demeurant rue Louis XIII à Civray, où il mourut le 1er février 1953. Il avait épousé, le 28 mai 1915, à Oujda (Maroc), Marie-Charlotte Vigneron.
8. — TOURON (Pierre Auguste), né le 5 décembre 1870 à Champniers, épousa, le 28 septembre 1896, audit lieu, Marie-Eugénie Proux, fille de feux Jacques et de Marie-Julienne Barbarin, dont il eut : 1) Norbert Gaston, né le 7 août 1897 à Champniers. 2) Gérard Maurice Pierre, né le 19 juillet 1901 à Champniers, épousa, audit lieu, le 25 septembre 1927, Renée Lucienne Menneteau.
§ XIV.
6. — TOURON (François Augustin), fils de François et de Françoise Rogeon (5e degré, § XIII.), né le 28 prairial de l'an V à Champniers et décédé le 14 décembre 1877 à Blanzay, épousa, le 7 février 1821, à Champniers, Françoise Ressegand, née le 14 vendémiaire de l'an IX à Blanzay et décédée le 20 mars 1883 au même lieu, fille de François, marchand, et de Jeanne Trallebout. De leur union, ils eurent : 1) Marie, née le 27 janvier 1822 à Savigné et décédée le 5 juillet 1886 à Champniers, épousa, le 10 janvier 1849, à Blanzay, Jean Pierron, né vers 1819, propriétaire à la Chauffière de Savigné. 2) Marie-Anne, née le 11 janvier 1824 à Savigné. 3) François, qui suit. 4) Françoise, née le 22 avril 1830 à Blanzay, épousa, le 7 juillet 1852, à Blanzay, Pierre Denis Minot, propriétaire à la Groie, né le 19 août 1823 à Savigné, fils de François et de Jeanne Touron (voir 5e degré, § XIII.).
7. — TOURON (François), cultivateur à la Féolle, naquit le 19 mai 1827 à Blanzay et mourut le 19 février 1889 au même lieu. Il avait épousé, le 7 mai 1856, à Blanzay, Marie-Françoise Guille, née vers 1837, fille d'Antoine-François, propriétaire et de Jeanne Didier, dont il eut : 1) Marie Céleste Rosalie Julie, née le 14 avril 1857 à Blanzay.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire