jeudi 22 janvier 2015

TRÉBUCHET

§ Ier. branche aînée
1. — TRÉBUCHET (Jean), fut l'époux d'Anne Tribot. il avait une soeur, Marie Trébuchet, née vers 1606, qui était veuve de Guillaume Debenest lorsqu'elle fut inhumée le 18 février 1675 à Voulême. De son union, Jean Trébuchet eut : 1) Marie, baptisée le 1er août 1630 à Voulême, qui fut certainement celle qui avait épousé 1°) Pierre Servant, puis 2°) Étienne Baillot, avec  qui elle fit baptier leur fils Jean le 31 mars 1658 à Voulême, et qui demeurait au moulin de Mérâne lorsqu'elle fut inhumée le 29 mars 1692 au même lieu à l'âge de 62 ans, en présence de Jean Trébuchet, son frère, de Marie Servant?, sa fille, et de Jean Bailliot, également son fils. Leur fille, Marie Bailliot, veuve de Jacques Dusouil, fut inhumée le 9 novembre 1683 à Voulême, en présence de sa mère. 2) Jeanne, baptisée le 23 avril 1634 à Voulême. 3) Anne, baptisée le 19 mars 1637 à Voulême. 4) Jean, baptisé le 18 octobre 1638 à Voulême, probablement celui qui suit.
Jean
Trébuchet,
notre
2. — TRÉBUCHET (Jean), inhumé le 7 juillet 1713 à Voulême à l'âge de 77 ans, y fut notaire royal, et c'est à ce titre qu'il fut reçu d'office dans l'armorial général de France, portant "d'or, à un cerf de gueules". Il avait épousé Anne Bailliot, née vers 1643 et inhumée le 9 juillet 1710 à Voulême, dont il eut : 1) Jeanne, née vers 1663, qui épousa, le 20 août 1685, à Voulême, Jacques Surreau, né vers 1661, fils de François et de Jeanne Laidier, de la paroisse de Nanteuil (Charente). 2) Marie, qui épousa, le 6 février 1690, à Voulême, Jean Rocher, fils de Pierre et de feu Jeanne Baudin. 3) Anne, baptisée le 23 mai 1668 à Voulême. 4) Pierre, baptisé le 26 juillet 1671 à Voulême et inhumé le 2 janvier 1715 audit lieu, notaire en la châtellenie de Boisseguin et en résidence à Voulême, qui épousa, 1°) par contrat du 31 octobre 1701, devant Surreau, notaire à Civray, et par cérémonie du 16 novembre suivant, à Voulême, Louise Dusouil, née vers 1684 et inhumée le 5 mai 1709 à Voulême, fille d'André, notaire en la châtellenie de Limalonges, et de Marie Bardon, en présence, notamment, de Jean Trébuchet, son frère, de Pierre Arnault, son beau-frère, ainsi que d'André Moreau, de Jean Dijonneau et de Jean Debenest, ses cousins issus de germain. De leur union, ils eurent : a) Marie, baptisé le 19 décembre 1704 à Voulême, qui fut probablement celle qui fut inhumé le 16 août 1730 à Lizant à l'âge de 23 ans, et qui avait épousé, le 29 juin 1723, à Voulême, Pierre Bonnin, veuf. b) Pierre, baptisé le 5 février 1709 à Voulême. 5) Antoinette, baptisé le 1er août 1674 à Voulême, qui épousa, par contrat du 6 janvier 1698, à Genouillé, et par cérémonie du 27 janvier 1698 à Voulême, Pierre Arnault. 6) Françoise, née vers 1676, fut inhumée le 27 novembre 1702 à Civray, en présence de son père et de son beau-père, où elle avait épousé, par contrat du 9 avril 1702, et par cérémonie du 31 mai suivant, Jean Moreau, fils de Jean, laboureur, et d'Anoye Renault. 7) Hilaire baptisée le 2 mai 1681 à Voulême et inhumée le 10 février 1732 à Clussais-la-Pommeraie à l'âge de 55 ans, avait épousé, 1°) par contrat du 1er février 1705, à Civray, Jean Granier, inhumé le 20 janvier 1714 à Clussais-la-Pommeraie, puis, veuve, 2°) par contrat du 23 septembre 1715 à Civray et par cérémonie du 14 octobre 1715, à Clussais-la-Pommeraie, François Fillon, fils de François et de Gabrielle Papault. 8) Jean, qui suit.
3. — TRÉBUCHET (Jean), baptisé le 28 mai 1684 à Voulême et inhumé le 29 mai 1742 audit lieu, qui épousa le 20 août 1703, à Clussais-la-Pommeraie (Deux-Sèvres), Marie Dusouil, née vers 1688 et inhumée le 2 juillet 1711 à Voulême, dont il eut : 1) Anne, baptisée le 21 février 1706 à Voulême. 2) Jean, qui suit. 3) Louis, baptisé le 26 septembre 1709 à Voulême et inhumé le 21 novembre 1734 audit lieu. 4) Pierre, rapporté en § II.
Puis, veuf, il se remaria, par contrat du 5 janvier 1712, à devant Surreau, notaire à Civray, à Jeanne Marteau, veuve de Jean Auvin et fille de Simon et de Jeanne Bourloton, en présence, notamment, de Pierre Trébuchet, son frère, d'André Dusouil, son oncle par alliance, ainsi que de Jean Debenest, son cousin issu de germain. De cette union, naquirent : 5) Pierre Louis, du second lit, baptisé le 23 janvier 1714 à Voulême. 6) Jacques, baptisé le 4 avril 1715 à Voulême. 7) Françoise, baptisée le 22 février 1717 à Voulême, épousa, le 5 février 1777, audit lieu, avec dispense du 3e au 4e degré de consanguinité, Jacques Berton, fils de Pierre et de Marie Bailloux. 8) Paul, baptisé le 20 février 1719 à Voulême. 9) Anne, baptisée le 30 juin 1720 à Voulême, y avait épousé, 1°) le 24 février 1775, Philippe Ségault, fils de Jacques et de Marie N., puis, veuve, 2°) le 11 février 1766, Pierre Bailly, fils de Jean et de Catherine Bernard. 10) Marie, qui épousa, le 19 février 1770, à Voulême, Jean Bernardin, dit Bonillon, meunier au moulin de Chambe, fils de Pierre et de Marie Baillargeon.
4. — TRÉBUCHET (Jean), né vers 1707 et inhumé le 14 avril 1776 à Voulême, qui avait épousé, par contrat du 28 février 1735, Françoise Berton, née vers 1716 et inhumée le 5 mars 1743 à Voulême, fille de Paul, marchand, et de Marie Bailloux, en présence notamment d'André Dusouil, oncle, et d'un autre André Dusouil, de François Dusouil, François Pouilloux, cousins germains, de Pierre Bailliot, cousin issu de germain, et de Pierre Bourain, cousin germain par alliance. De cette union, naquirent : 1) Jean, baptisé le 15 mars 1737 à Voulême. 2) Anne, baptisée le 12 août 1738 à Voulême, qui épousa, par contrat du 17 novembre 1762, devant Pasquet, Mathieu Guillaud, veuf de Marie Brothier, fils de Mathieu et de Marie Maisonneuve (v. GUILLAUD de la Vallée). 3) Marie, qui épousa, le 7 novembre 1764, à Voulême, Pierre Gavalet, fils de Pierre et de Marie Robin. 4) Jeanne, baptisée le 17 juin 1740 à Voulême. 5) Magdeleine, baptisée le 9 juillet 1741 à Voulême. 6) Jean, baptisé le 15 novembre 1742 à Voulême.
Veuf, il épousa, le 10 février 1744, à Lizant, Françoise Guyard, fille de Pierre, qui lui donna : 7) Pierre, du second lit, qui suit.
5. — TRÉBUCHET (Pierre), baptisé le 22 décembre 1747 à Voulême et décédé le 6 messidor de l'an VII (24 juin 1799) à Lizant, avait épousé, le 9 février 1779, à Messeux (Charente), Marie Massonnet, qui lui donna : 1) Marie, baptisée le 9 mars 1780 à Lizant et décédée le 14 décembre 1814 au même lieu, qui épousa François Faudry, employé à la voiture de la Vienne pour la forge de Taizé-Aizie, fils deLouis et de Jeanne Goupillot. 2) Jean, baptisé le 20 juin 1782 à Lizant et décédé le 10 août suivant au même lieu.
Veuf, il se remaria, le 7 mai 1788, à Lizant, à Françoise Pelletier, fille de Pierre et de Jeanne Coudart, dont il eut : 3) Jean, baptisé le 27 mai 1789 à Lizant et décédé le 21 janvier 1794 au même lieu. 4) Pierre, qui suit. 5) Jean, né le 24 janvier 1796 à Lizant, qui y avait épousé, 1°) le 8 février 1819, au même lieu, Marie Saunier, fille de Jean, cultivateur, et de Jeanne Guyard, puis, veuf, 2°) le 21 avril 1830, Marie Ravaud, fille de Jacques, cultivateur, et de Françoise Visseron. De leur union, ils eurent : a) Marie, née le 2 juin 1822 à Lizant, épousa, le 22 juin 1844, audit lieu, Joseph Pourrin, cultivateur, fils de Philippe, également cultivateur, et de Marie Bobe.
6. — TRÉBUCHET (Pierre), baptisé le 4 août 1792 à Lizant, avait épousé  le 22 février 1813, au même lieu, Françoise Ravaud, fille de Jacques, cultivateur, et de Françoise Visseron. De cette union, naquirent : 1) Pierre, né le 14 mars 1814 à Lizant et décédé le 21 avril 1895 au même lieu, qui épousa, le 6 mars 1848, à Bioussac, Marie Allemand, dont il eut : a) Marie, née le 21 janvier 1849 à Lizant, qui épousa, le 20 juin 1870, au même lieu, Pierre Baudinaud, cultivateur, fils de Jacques Pierre, propriétaire à Pougné, et de Marie Changeur. b) Madeleine, sa jumelle, née le même jour audit lieu, qui y épousa, le 26 avril 1871, François Baudinaud, cultivateur, frère du précédent, et fils de Jacques et de Marie Changeur. 2) Françoise, née le 14 février 1818 à Lizant, qui épousa, le 15 juin 1846, au même lieu, Pierre Vallade, propriétaire, fils de Pierre et de Françoise Servant. c) Madeleine, couturière, née le 10 décembre 1820 à Lizant, qui épousa, le 9 novembre 1846, audit lieu, Pierre Bénéteau, propriétaire, fils de Pierre et de Marie Sableau. 3) Marie, née le 18 septembre 1825 à Lizant, qui épousa, le 19 juillet 1847, au même lieu, François Bernard, cultivateur, fils de Jean et de Marie Gendreau.
Puis, veuf, il épousa, le 26 février 1838, à Surin, Marie Coindeau, fille de feu Jean et de Jeanne Michaud, dont il eut : 4) Jean, qui suit.
7. — TRÉBUCHET (Jean), né vers 1840 et décédé le 3 février 1901 à Lizant, avait épousé Jeanne Vaugué, née vers 1843 à Aizecq et décédée le 22 octobre 1897 à Lizant, fille de Jean et de Célestine Baudinaud, dont il eut : 1) Marie, née le 28 octobre 1866 à Lizant, qui y épousa, le 10 novembre 1884, Alexandre Létang, cultivateur, fils d'Alexandre et de Jeanne Berton. 2) Pierre, qui suit. 3) Célestine, née le 6 août 1877 à Lizant, épousa, le 6 novembre 1897 au même lieu, Ernest Métayer, cultivateur à Taizé-Aizie, fils de Joseph et de Marie Pacton.
8. — TRÉBUCHET (Pierre), cultivateur, né le 12 décembre 1869 à Lizant, épousa, le 25 janvier 1893, audit lieu, Françoise Doux, fille de Jean et de Marie Boncenne. De leur union, ils eurent : 1) Alice, née vers 1898 et décédée le 12 février 1908 à Lizant.
§ II.
4. — TRÉBUCHET (Pierre), fils de Jean et de Marie Dusouil (3e degré, § Ier.), né vers 1710 et inhumé le 28 mai 1774 à Voulême, qui avait épousé 1°) le 3 juillet 1741, audit lieu, Antoinette Debenest, née vers 1714 et inhumée le 31 août 1764 à Voulême, avec dispense du 4e degré de parenté, dont il eut : 1) Jacques, baptisé le 19 avril 1742 à Voulême et décédé le 31 octobre 1812 au même lieu, laboureur, avait épousé, 1°) le 9 février 1779, à Saint-Macoux, Marie Chaffaud, fille de feu Pierre et de Jeanne Fombelle, puis, veuf, 2°) le 21 février 1792, à Voulême, avec dispense du 4e au 3e degré de consanguinité, Jeanne Arnault, fille de Gabriel. De ses unions, il eut : a) Marie, du premier lit, baptisée le 22 novembre 1779 à Voulême et inhumée le 18 janvier 1780 au même lieu. b) Jeanne, du second lit, baptisée le 23 mai 1792 à Voulême et décédée le 13 juillet 1836 au même lieu, y avait épousé, le 21 janvier 1813, Jean Arnault. 2) Marie, qui épousa, le 6 juillet 1769, à Voulême, Jacques Grossard, fils de Jacques et de Marie Petit. 3) Pierre, qui suit. 4) René, baptisé le 10 septembre 1747 à Voulême, laboureur, qui épousa, le 7 octobre 1771, à Saint-Gaudent, Marie Brousseau, fille de Jacques et de Jeanne Badin. De leur union, naquirent : a) Marie, baptisée le 3 décembre 1772 à Voulême et décédée le 17 mai 1837 au même lieu, y avait épousé 1°) le 20 juin 1791, Pierre Néron, fils de feu Jean et de Jeanne Bouyer, puis, 2°) le 1er octobre 1806, Pierre Trillaud. b) Jeanne, baptisée le 9 octobre 1778 à Voulême. c) Françoise, née vers 1778 et décédée le 12 octobre 1838 à Voulême, avait épousé, le 26 février 1807, à Saint-Gaudent, Jean Baudin. 5) Françoise, baptisée le 17 octobre 1753 à Voulême et inhumée le 5 février 1830, au même lieu, qui y avait épousé, 1°) le 1er mai 1776,Jean Brouillet, fils de Guy et de Magdeleine Gayet, sous la curatelle de son frère Jacques, puis, veuve, 2°) le 9 octobre 1792, à Savigné, Pierre Debenest, fils de Pierre et de feue Anne Arnaudeau. 6) Jean, baptisé le 13 mars 1759 à Voulême.
Veuf, il se remariait, le 7 octobre 1771 à Saint-Gaudent, à Jeanne Badin, veuve de Jacques Brousseau.
5. — TRÉBUCHET (Pierre), baptisé le 11 janvier 1746 à Voulême et décédé le 14 février 1822 au même lieu, y avait épousé, le 19 février 1776, Antoinette Cotineau, fille naturelle de Marie Cottineau, sous la curatelle de son frère Jacques. De leur union, ils eurent : 1) Antoinette, inhumée le 14 janvier 1777 à Voulême, à l'âge de 20 jours. 2) Pierre, baptisé le 29 janvier 1778 à Voulême et inhumé le 24 juin 1779 audit lieu. 3) Jeanne, baptisée le 16 juillet 1780 à Voulême. 4) Marie, baptisée le 16 novembre 1783 à Voulême, épousa, le 14 octobre 1806, à Lizant, Pierre Berlingaud, journalier, fils de François et de Jeanne Mauduit.. 5) Catherine, baptisée le 18 janvier 1786 à Voulême. 6) Pierre, baptisé le 18 septembre 1792 à Voulême. 7) Jean, né le 11 octobre 1796 à Voulême, décéda le 24 juin 1843 au même lieu. 8) Antoinette, qui suit.
6. — TRÉBUCHET (Antoinette), naquit le 6 fructidor de l'an VII (23 août 1799), à Voulême et mourut le 19 décembre 1872 à Moussac. Elle donna naissance, hors mariage, à : 1) Aimable Jean, qui suit.
7. — TRÉBUCHET (Aimable Jean), naquit le 21 juin 1833 à Voulême, et fut reconnu plutôt tardivement par sa mère, le 10 décembre 1872, par acte rendu dans les registres de Moussac, et décéda le 19 août 1896 au Vigeant, épousa, le 29 novembre 1865, à l'Isle-Jourdain, Agathe Parat, fille de Marc, propriétaire, et de Madeleine Marsaud. Il était alors instituteur à Millac, puis officia à Moussac en 1872, et enfin au Vigeant, où il était dit en retraite au mariage de sa fille Agathe en 1894. De leur union, naquirent : 1) Agathe, née le 25 août 1866 à Millac, qui était institutrice à Chabournay, lorsqu'elle épousa, le 11 avril 1894, Élie Onésime Demeocq, propriétaire, fils d'André et de Madeleine Marit. 2) Venante, née le 18 mai 1872 à Moussac, qui épousa, le 19 février 1898, à Chabournay, Armand Camille Théophile Métayer, tailleur d'habits, fils de Théophile, également tailleur d'habits, et de Clodomire Calvet.

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire